Pourquoi faire appel à un avocat spécialisé après un accident de la route ?

0
23

Après un accident de la route, le recours à un avocat peut s’avérer très utile pour faire valoir vos droits, que ce soit pour obtenir une indemnisation à l’amiable ou porter l’affaire devant les tribunaux.

Le rôle de l’avocat en cas d’accident de la route

L’avocat accident de la route Ain tient un rôle central dans l’accompagnement de la victime dans sa démarche visant à obtenir réparation. Il faut déjà savoir que trois cas de figure sont susceptibles de se produire après un accident de la circulation ayant causé un dommage corporel :
– À l’initiative du procureur de la République, une procédure pénale est enclenchée pour poursuivre l’auteur de l’infraction.
– L’assureur du véhicule impliqué entamera obligatoirement une procédure amiable ayant pour objet l’indemnisation transactionnelle.
– En cas de refus de transiger avec l’assureur, vous pouvez à tout moment porter l’affaire devant les juridictions civiles pour obtenir une indemnisation fixée par le juge.

Dans le cadre d’une procédure amiable, votre avocat sera votre principal interlocuteur avec l’assureur. Il interviendra dans un premier temps pour assembler les éléments du dossier afin d’analyser la situation et tirer toutes les conséquences juridiques de l’accident. Il monte ensuite un dossier solide et veillera à y inclure l’ensemble des postes de préjudice en vue des négociations avec l’assureur : attestations médicales, arrêts du travail, rapports de contre-expertise, etc.

La procédure contentieuse

Bien souvent, les offres d’indemnisation spontanément faites par les compagnies d’assurance sont sensiblement minorées. Elles ne couvrent pas suffisamment les préjudices réels et futurs – stress post-traumatique, séquelles psychologiques ou physiques non décelées – pouvant affecter la victime. C’est alors à l’avocat de contrebalancer les rapports de force dans la gestion de l’indemnisation de la victime de la route.

Dans le cas où les négociations sur le montant de l’indemnisation avec l’assureur n’aboutissent pas, ce qui est fréquent, l’avocat de la victime entamera une action judiciaire devant les tribunaux civils. Cette action en justice est destinée à préserver les intérêts de la victime et peut être introduite à différents moments : au stade de l’expertise, au moment de la liquidation des préjudices ou bien encore après l’échec des négociations.

Il est recommandé de faire appel à un avocat spécialisé, en l’occurrence un avocat des dommages corporels, pour défendre efficacement ses intérêts. S’il est établi que la victime n’a aucune responsabilité dans l’accident, elle peut solliciter la prise en charge des frais, totale ou partielle, par la partie adverse.

Leave a reply