L’apprentissage numérique, une révolution

0
59

La méthode de formation à distance a le vent en poupe. Elle induit une nouvelle manière d’apprendre sans la présence physique d’un formateur. Face à la croissance exponentielle de la digitalisation, on se pose souvent la question de savoir si la formule présentielle est toujours aussi pertinente et efficace.

Le présentiel, quel avenir ?

Si depuis toujours, l’enseignement classique se traduit par une formation dispensée par un éducateur dans un lieu précis avec la présence obligatoire de l’apprenant, de nos jours, d’autres méthodes pédagogiques comme l’accompagnement et le coaching personnalisés ont fait leur apparition dans le monde professionnel.

Le présentiel garde toujours son côté attractif et n’exclut pas l’intégration des nouvelles technologies dans son système d’apprentissage. Les cours présentiels prennent ainsi l’allure d’une formation en live grâce aux techniques innovantes comme la visioconférence ou la téléphonie qui offrent ainsi la possibilité à l’apprenant de se mettre en contact direct avec son formateur.

Présentiel et e-learning sont, en outre, des outils collaboratifs d’enseignement qui permettent à la personne formée d’interagir de manière instantanée avec le professeur par l’intermédiaire des forums ou tchats par exemple. Cela va ainsi permettre à l’étudiant de rester concentré et motivé tout au long du processus d’enseignement.

La formation e-learning en entreprise, quels atouts ?

L’apprentissage en ligne a révolutionné le domaine de l’enseignement académique et de la formation en entreprise. De nombreux avantages peuvent, à cet effet, être tirés de ce mode pédagogique novateur.

Le digital learning se distingue surtout par son caractère économique. En effet, il affranchit l’apprenant des contraintes géographiques avec l’opportunité de se former dans le lieu de son choix. L’entreprise, par ailleurs, n’a pas besoin d’investir dans des infrastructures logistiques spécifiques ou d’engager des dépenses liées aux frais de déplacement ou d’hébergement du formateur.

Très flexible, la formation à distance s’adapte aux rythmes du salarié qui peut, de ce fait, organiser ses cours en fonction de sa disponibilité. Elle s’adapte, en outre, aux besoins d’apprentissage de chaque apprenant à travers des parcours de formation en adéquation avec son niveau et ses objectifs. Travaillant en toute autonomie, l’étudiant est beaucoup plus impliqué dans sa formation tout en bénéficiant d’un encadrement personnalisé d’un éducateur qui suit de près ses progrès et ses éventuelles lacunes. L’e-learning est, enfin, un excellent moyen pour parfaire sa compréhension orale.

L’enseignement à distance va-t-il supplanter le présentiel ?

Avec la révolution numérique, on a souvent tendance à penser que l’apprentissage linguistique va se déshumaniser. Au contraire, les nouvelles plateformes technologiques privilégient la présence du formateur durant la formation. Il en est ainsi du social learning, de la classe virtuelle, des cours par visioconférence ou par téléphone qui se déroulent sous la supervision permanente d’un encadreur pédagogique.

La formation digitale peut se concilier parfaitement avec les cours présentiels à condition de se doter des bons outils technologiques permettant une rapide acquisition de connaissances. La digitalisation va au-delà des méthodes linguistiques traditionnelles comme l’apprentissage du vocabulaire ou de la grammaire et s’approprie de nouvelles fonctions telles que le coaching sur mesure, la mise en situation réelle… Elle représente, par conséquent, une forte valeur ajoutée pour l’enseignement.

Pour conclure, il est à souligner que le formateur joue un important rôle pédagogique, quel que soit le type de formation choisi, en ligne ou présentiel. Néanmoins et d’après une enquête réalisée par Talentsoft en 2018, le présentiel est toujours très prisé par les professionnels malgré la vulgarisation des méthodes d’apprentissage à distance. Quoi qu’il en soit, les deux systèmes sont liés de façon indissociable.

Leave a reply