Comprendre l’utilité du CBD sur le plan curatif

0
53

Le cannabidiol ou CBD a rencontré un fort succès sur le territoire français depuis un certain moment. Il s’agit d’une substance active qui a été tirée du plant de chanvre. Elle doit sa popularité à ses vertus relaxantes et antalgiques. Sa consommation la plus habituelle est la voie d’administration orale ou sublinguale via l’huile de CBD.

Le CBD n’est pas du THC

Dans le terme scientifique, le CBD ou cannabidiol, représente une molécule renfermée dans le cannabis. Le CBD thérapeutique n’est pas restreint en France, si ce n’est pas encore le cas pour le THC qui, pourtant, provient du plant de chanvre également. Ceci s’explique probablement par le fait que le THC développe des effets psychotropes et rend totalement accro, alors que le cannabidiol ne développe vraiment pas l’effet « stone » et n’est pas dangereux pour le corps.

Le cannabidiol est une substance qui est reconnue par la loi et dont la vente de plantes renfermant du CBD est autorisée, mais à une seule condition que le pourcentage de THT soit moins de 0,2 %. Autrement dit, les produits qui contiennent un extrait de ces plantes ne doivent aucunement y inclure de THT. Il existe un grand nombre de sites web qui vendent des produits comme les huiles, les infusions ou les résines.

Zoom sur les vertus du CBD

Les consommateurs ont pensé qu’il s’agissait d’un « cannabis light », mais légal. Les revendeurs en ont profité de cette perception. Mais la véritable identité du CBD n’a été révélée que depuis quelques années en se positionnant comme étant un traitement à nombreux bienfaits thérapeutiques.

L’huile de CBD permet de :
– Faire baisser l’anxiété et le stress en raison de ses effets anxiolytiques. Ainsi, le CBD est capable de soulager les troubles de l’anxiété et venir à bout des crises d’angoisse. Le CBD peut encore aller plus loin en favorisant le traitement des signes de dépression et en remplaçant les neuroleptiques.
– Afin de calmer les gênes occasionnées par les maladies inflammatoires chroniques à l’instar de l’arthrose ou de la sclérose en plaques, la consommation de CBD est recommandée. Il est courant de se faire prescrire du CBD anti douleur chez les malades qui suivent une radiothérapie ou une chimiothérapie.
– Le CBD aiderait à se détacher de la dépendance au tabac. Par ailleurs, il est conseillé d’en consommer pour combattre également la dépendance aux drogues.

Leave a reply